Image Alt

R2i

Pourquoi acheter en VEFA

Pourquoi acheter en VEFA ?

La VEFA ou Vente en l’Etat Futur d’Achèvement, désigne la vente d’un bien immobilier à construire. Il s’agit généralement d’une vente sur plan, la construction du bien immobilier lors de la signature du contrat de vente n’ayant pas encore commencé. Très encadrée, cette modalité particulière de vente immobilière présente de nombreux avantages. Découvrez les 5 raisons d’acheter en VEFA.

Un logement neuf aux dernières normes énergétiques

L’acquisition d’un bien immobilier en VEFA vous assure d’avoir un logement répondant aux dernières normes énergétiques en vigueur. Ainsi, les programmes actuellement vendus en VEFA répondent dans leur grande majorité à la RT 2012, c’est-à-dire à la réglementation thermique actuellement en vigueur dans les constructions neuves. Afin de respecter cette réglementation, les bâtiments ne peuvent pas consommer plus de 50 KWh au m2 par an. Certains promoteurs vont encore plus loin en proposant des logements à énergie passive (BEPAS) dont la consommation en énergie est inférieure à 15 kWh au m2 par an. De quoi faire de belles économies d’énergie.

Un logement à votre image

L’achat d’un bien immobilier sur plans vous offre la possibilité de personnaliser votre logement. Vous avez toujours préféré la douche à la baignoire ? Vous souhaitez un logement fonctionnel offrant plusieurs possibilités de rangements ? La VEFA vous laisse ce choix. Les promoteurs vous laissent également choisir les finitions de votre futur logement : carrelage ou parquet au sol, faïences, créez un logement qui vous ressemble.

Un logement permettant de réaliser des économies

En achetant un logement en VEFA, vous bénéficiez des avantages du Neuf à savoir :

  • Des frais de notaire réduits : comptez des frais de 2 à 3 % du montant total de votre acquisition contre 7 à 8 % pour l’achat d’un logement ancien
  • L’exonération de la part communale de la taxe foncière durant deux ans
  • Une TVA à taux réduit : lorsque votre logement est dans une zone ANRU, c’est-à-dire dans un quartier défini comme prioritaire, vous pouvez bénéficier d’une TVA à 5,5 % au lieu de 20 %.

La VEFA permet également aux primo-accédants de bénéficier de certaines aides de l’état lors de leur achat.

Ainsi, l’achat en VEFA est éligible au prêt à taux zéro sous condition de ressources. De même, dans le cadre de la PEEC (Participation des Employeurs à l’Effort de Construction), les salariés d’entreprises d’au moins 10 salariés peuvent bénéficier d’un prêt immobilier à un taux inférieur à 1 % leur permettant de financer jusqu’à 30 % de leur première acquisition immobilière en VEFA.

Un encadrement légal protecteur

La VEFA est strictement encadrée par la loi. Cet encadrement légal est très protecteur pour l’acheteur. Il lui permet de bénéficier des garanties légales obligatoires à savoir :

  • La garantie de parfait achèvement : Le constructeur est tenu de réparer les malfaçons et les défauts de conformité qui surviendraient dans les 12 mois à compter de la réception
  • La garantie de bon fonctionnement, dite garantie biennale : Cette garantie couvre l’acquéreur pendant deux ans à compter de la réception, contre le mauvais fonctionnement des équipements dissociables de l’ouvrage (appareil électriques, portes, fenêtres, robinets radiateurs etc.)
  • La garantie décennale : Elle garantit pendant 10 ans, à compter de la réception, les dommages compromettant la solidité de l’ouvrage ou qui le rendent impropre à sa destination. Concrètement, il s’agit des fondations, fissures, infiltrations etc.

Enfin, la loi offre également à l’acheteur en VEFA un droit de rétractation. Ainsi, lorsqu’un acheteur souhaite revenir sur sa décision suite à la signature du contrat de vente, il dispose d’un délai de 10 jours, à compter de cette signature, pour se rétracter.

La possibilité de défiscaliser

Si vous avez pour projet d’acheter en VEFA un bien immobilier destiné à la location, bonne nouvelle : vous êtes éligible au dispositif Pinel. Ce dispositif de défiscalisation permet aux propriétaires de logements loués en tant que résidence principale, de bénéficier d’une réduction d’impôt. La période de mise en location est comprise entre 6 et 12 ans, et vous permet de bénéficier d’une réduction fiscale pouvant atteindre 63 000 € sur une période de 12 ans.

You don't have permission to register